La ferrade

Spectacle populaire aujourd'hui, la ferrade a toujours été pratiquée par les propriétaires de taureaux pour marquer leurs bêtes.

 

Cette opération consiste à imposer aux veaux d'un an (anoubles) la marque indélébile (au fer rouge) du propriétaire. À cette occasion il faut du renfort en hommes, le manadier en profi te pour y convier ses amis, et c'est l'occasion d'agapes joyeuses.

La ferrade a lieu en plein champ, les gardians trient l'anouble puis le poursuivent au grand galop pour le séparer du troupeau en le poussant vers les invités, le gardian doit alors le "tomber" d'un coup de trident appliqué sur la hanche.

Saisi par les invités, l'anouble sera alors "escoussuré" (entailles sur les oreilles) avant d'être marqué au fer rouge sur la cuisse gauche de la marque de son propriétaire et sur le flanc de son numéro.